Date
25/11/2019

Je souhaite régulièrement profiter de mon site pour vous présenter des exemples de pathologies pour lesquelles l'étiopathie est pertinente.

Je vais vous présenter ici la façon dont je réfléchis puis agis sur chacun de ces cas.

Si vous souhaitez me poser des questions, ou me demander de présenter une thématique, vous pouvez interagir avec moi via ma page FB : Marjolaine Etiopathe, soyez les bienvenus !

 

Aujourd'hui je commence par une thématique féminine suite à un témoignage reçu récemment

 

"Je suis allée voir Marjolaine pour des soucis gynécologiques : des règles irrégulières, qui durent longtemps... Mes quelques séances d étiopathie m'ont permis de retrouver du confort, d'avoir des cycles mieux maîtrisés. 

J'ai aussi pu comprendre qu'il y avait un lien entre mes cycles menstruels et le fonctionnement de mes intestins, et donc, qu'en travaillant sur l'un je pouvais trouver du confort sur l'autre ».

 

Quelles sont les indications de l'étiopathie sur la sphère gynécologique :

 

Douleurs de règles, cycles irréguliers, cycles très (trop !) abondants, dysfonctionnement hormonal, syndrome prémenstruel (trouble de l'humeur, douleur sénale, fatigue...), douleurs lors des rapports, trouble de la fécondité (nous reviendrons sur ce sujet lors d'un post spécifique)...

 

Voici la façon dont j'interviens sur cette thématique :

 

1er temps : Comprendre ma patiente

 

Je commence, comme à chaque consultation, par une anamnèse (questionnaire précis) qui me permet de comprendre le fonctionnement du cycle de ma patiente, ses antécédents, son état actuel, son type de contraception (hormonal ou non).

Nb : Chaque patiente est unique bien sûr ... Mais il y a des grands principes biologiques et physiologiques propres à l'ensemble de l'espèce humaine !

 

Mes patientes savent dès la première séance mieux observer leurs cycles : durée ? flux net ou non ? période ovulatoire ?  Prise en compte des 4 vagues qui constituent le cycle féminin ...

 

Je pose ensuite un regard systémique sur ce cycle, c'est à dire que j'interroge tous les systèmes du corps qui peuvent être en relation avec ce système gynécologique : fonctionnement du dos, de l'appareil circulatoire (jambes lourdes, extrémités froides...), du système digestif, et état général (migraine ? sommeil ? hygiène de vie ?...)

 

2éme temps : l'utilisation des techniques manuelles

Voici le moment d'utiliser le geste sûr et précis de l'étiopathe, et comme chaque cas est différent il n'y a pas de recette magique à expliquer ici !

Je vais intervenir sur le système gynécologique via des manœuvres circulatoires (travail de décongestion souvent), via des manœuvres mécaniques dont l'objectif est d'assouplir les tissus et de redonner toute leurs mobilités aux organes lorsque cela s'avère nécessaire), puis je travaille sur les systèmes qui interagissent (système neuro-végétatif, hormonale, digestif...)

 

3éme temps : La synthèse

C'est le moment où nous faisons le point sur la séance avec ma patiente, je lui explique mon diagnostique, le travail effectué et ses effets possibles à courts et longs termes et aussi les perspectives :

En terme d'hygiène de vie si cela est nécessaire et rentre en compte dans la pathologie.

Dans le suivis que nous pouvons mettre en place en Etiopathie (durée du traitement, nombre de séance etc.…)

 

Voici la bibliographie que je peux vous proposer sur le sujet.

 (Je propose le prêt de livres au cabinet, n’hésitez pas à me le demander !)

                                           https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/41Gd-9lYVvL._SX327_BO1,204,203,200_.jpg

 

https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/412rk%2BZNdsL._SX313_BO1,204,203,200_.jpg